Jean-Pierre Raynaud


DÉMANTÈLEMENT
brusque et soudain

sur la place de Paris
 
1024524-oeuvre-art-dialogue-avec-histoire[1]
 

Il y a 28 ans, Paris et Québec, à l’occasion du second Sommet de la Francophonie, procédaient à un échange. La Ville lumière recevait Embâcle de Charles Daudelin, tandis que la Vieille capitale recevait Dialogue avec l’histoire de Jean-Pierre Raynaud.

[8 photos – 284 mots]

 

Question de montrer leur bon goût et leur culture, aussitôt l’œuvre de Raynaud dévoilée, les citadins l’ont critiquée. Ils l’ont d’ailleurs surnommé le Colosse et le cube blanc.

100_7662b[1]

Il faut dire que sa dureté très géométrique tranche avec les édifices de la Nouvelle-France qui l’entourent. Jusqu’à récemment, la chose semblait toujours incommoder. Mais plus maintenant.

_ALS5400[1]

Des fissures sont remarquées. Un examen approfondi révèle même la présence d’algues. Allez hop! Ni une, ni deux. Le maire Labeaume ordonne son démantèlement. En fait le mot est faible: le monument est carrément jeté par terre à la grue mécanique.

150619_nb4y1_dialogue-histoire_sn635[1]

44c41c3a-d74b-46cf-ad88-8d3743f320e5_ORIGINAL[1]

c1f76e59-9fc3-4a47-a17a-091c0e7af6b6_ORIGINAL[1]

L’artiste, pas content du tout de ne pas avoir été consulté avant que ne soit entrepris cet acte sans retour, réclame la reconstruction de l’œuvre. «On n’a pas le droit de détruire une œuvre d’art. Si on détruit une œuvre, on peut être poursuivi même si on la possède» faisait-t-il remarquer à un journaliste la semaine passée.

Jean-Pierre Raynaud

La ville de Québec se dit prête à s’asseoir pour discuter du futur de l’emplacement maintenant vaquant. Mais M. Raynaud demeure inflexible, il faut reconstruire son œuvre. A sa voix se joignent celles de plusieurs autres par une pétition en ligne.

Jean-Pierre Raynaud est un artiste plasticien. Il est né à Courbevoie en 1939. Son site web.

Pour ceux que ça intéresse, voici l’œuvre de Charles Daudelin (Embâcle) donnée à Paris en 1987 et installée sur la Place du Québec.

Paris_embâcle de Charles Daudelin

Le Devoir
La Presse

*

Publicités

One Comment to “Jean-Pierre Raynaud”

  1. Je n’aimais pas beaucoup cette sculpture avant qu’on ne la démolisse.

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :