Benoit David


LES CRIS
 
02-cri169_600

Antérieurs aux Adams et aux Esclaves, les Cris constituent ma toute première expérience d’art numérique impliquant de la transparence. Ils remontent à mai 2008.

[9 photos – 171 mots]

 
 
01-cri163_600 08-cri068

Ce qui me frappe aujourd’hui en les regardant, c’est leur inertie et leur silence. Ils figurent comme une captation instantanée de moments de douleur intense. Ce sont des portraits pourtant brûlants que l’on dirait figés dans la glace.

07-cri030_600 06-cri241_600

Douleur, oppression et démence. Une folie latente? Une vision du futur? Je me suis souvent dit à la blague que si je ne finissais pas mes jours fou, il me faudra chercher où dans ma vie j’aurai commis une erreur.

05-cri238_600 04-cri231_600

Car n’est-ce pas un peu beaucoup cela, la création: flirter avec la folie? A questionner tous les repères, on en vient à douter de ce qui est sain et de ce qui ne l’est pas. Même si l’objectif est de distinguer le vrai du faux et de parvenir à une meilleure connaissance de l’homme, avouez que parfois il nous vient l’envie de pousser un bon cri.

09-cri179_600 03-cri171_600

*

Publicités

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :