Benoit David


I ONCE WAS
A DOG

bestiaire004de

Je crois avoir été un chien déjà. Comme eux, je n’aime pas les chats ni les facteurs. Les facteurs sont porteurs de mauvaises nouvelles dont les chats sont, la plupart du temps, à l’origine.

[5 photos – 128 mots]


 

Je mange tout ce qu’il y a devant moi, jusqu’à m’en rendre malade. Je joue jusqu’à l’épuisement. Je fais pitié plus souvent qu’à mon tour et m’attache facilement. Je suis trop docile et crains la rage. Je n’ai pas de mémoire à long terme et courrais bien après ma queue toute la journée.

1508092149

bestiaire003f

bras03f

photo 012e

I ONCE WAS A DOG
BENOIT DAVID
28 mars au 28 avril 2014
The Petrified Forest Gallery
142-291 Windermere Rd.
London, ON N6G 2J9

benoitdavid.net

Quelques notes au sujet de Benoit David (Matthew Purvis)

Page Facebook du vernissage

*

Publicités

3 commentaires to “Benoit David”

  1. J’avoue que je suis dérangée par ces images, mais en même temps je trouve très intéressantes toutes ces distorsions, ces digressions qui ouvrent sur un champ infini de possibles concernant l’apparence humaine.
    J’aime écrire sur les mutations et les métamorphoses et vos travaux m’ aparaissent comme une même proposition sous une autre forme d’écriture.

    • Merci bien pour votre commentaire. Par le refaçonnage du corps j’espère questionner la perception que nous en avons. L’humanité connaîtra peut-être un jour ce genre de différences très marquées entre les corps qui sait.

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :