Benoit David


FACES À PLAT

face092d

Image 25, 22 novembre 2009 – projet 365 images de profil

Il y a déjà quatre ans, j’ai débuté une expérience qui se voulait différente de ce que j’avais jusque là connu en matière de création. Je me donnais comme objectif de fabriquer une image de profil Facebook chaque jour, que cela me plaise ou pas.

[10 photos – 390 mots]

Les raisons qui m’y ont poussé étaient simples : créer différemment pour possiblement, d’une part, changer ce qui avait toujours été mon modus operandi et, d’autre part, ouvrir des portes qui m’auraient été jusqu’ici invisibles.

Avec le recul, je considère cette collection de quelque 300 images comme un journal où j’aurais couché ces idées que j’ai toujours en grand nombre. Elles ont été le point de départ de plusieurs séries et m’ont mis sur plusieurs nouvelles pistes. En les regardant toutes, j’ai l’impression d’avoir fait étalage de mes humeurs, de mon état à chacun de ces instants. Je demeure maintenant avec une triste certitude : il y a trop peu de temps pour explorer tout l’univers!

*

Je me propose d’examiner sur ce blog certaines de ces images ainsi que leurs conséquences.

Je commence mon bilan avec l’image numéro 25 (voir plus haut). Elle est née de la simple idée d’ouvrir mon visage pour l’aplatir, d’où son nom de Face à plat. Cette tentative donna elle-même naissance à plusieurs autres idées, soient des têtes fusionnées, des peaux rapiécées et trouées, des vêtements faits de ces peaux et des visages casse-têtes.

face095c face101b face096b

image 28 – 25 nov 2009****image 29 – 26 nov 2009****image 33 – 30 nov 2009

face082d piecetapis003001a tapis004

image 40 – 7 déc 2009**image 159 – 5 avril 2010*hors projet – 6 avril 2010

Ce désir de travailler la peau se retrouve dans plusieurs autres de mes images, parfois de façon plus subtile. Elle est par contre très présente dans mon travail le plus récent.

10403215_10152689142154952_1496673506968687559_n

Cette manière de faire donne au modèle un caractère de matière première, façonnable, comme s’il ne s’agissait pas de peau humaine, ce qui, en définitive, participe plutôt à accentuer ce dernier fait. On n’arrive jamais à penser qu’il ne s’agit que de sculptures, ni même que de montages photos.

face63

numéro inconnu, 4 juin 2011

Il s’agirait donc, en quelque sorte d’une tentative de désincarnation qui aboutirait à son contraire, soit une réincarnation en un être-sculpture, très charnel, peut-être davantage que le modèle d’origine puisqu’il utilise cette charnalité pour exprimer son état.

face078gd

Image 297, 12 février 2013

*

60 images de ce projet sont disponibles en ligne sur ma page Facebook aperto libro.

*

Publicités

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :