Bladimir Trejo


transfonctionnalité
SENSORIELLE

Dans sa série d’autoportraits, Bladimir Trejo nous donne à voir la violence d’un monde où règne une monstruosité ayant vraissemblablement pour objectif un détournement des fonctions sensorielles.

[7 photos – 86 mots]


Tantôt l’artiste atrophie les organes du visage, tantôt les supprime ou les remplace en s’adonnant au jeu des possibles, ouvrant ainsi une fenêtre sur le fantastique. Les interventions de Bladimir sont d’éloquents bâillons au symbolisme fort.

Bladimir Trejo habite à Quito en Équateur. Il étudie la peinture à l’Université centrale d’Équateur.

Bladimir Trejo sur facebook

Publicités

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :